Accueil > Technologie > WOW Air s’envole vers Chicago
wowair

WOW Air s’envole vers Chicago

La compagnie aérienne low cost WOW Air inaugure demain une nouvelle liaison entre Reykjavík et Chicago, sa huitième destination aux Etats-Unis et dixième en Amérique du nord. L’aller simple est annoncé à partir de 159 euros au départ de Paris.

A partir du 13 juillet 2017, la spécialiste islandaise du vol pas cher propose jusqu’à six vols par semaine entre sa base à Reykjavik-Keflavik et l’aéroport de Chicago-O’Hare, opérés en Airbus A321 pouvant accueillir 200 passagers. Les départs sont programmés sauf le vendredi à 15h00 pour arriver à 16h40, le vol retour quittant le Michigan à 17h40 pour atterrir le lendemain à 5h00. WOW Air est en concurrence avec Icelandair sur cette route.

La low cost propose désormais 10 destinations en Amérique du nord, où elle dessert déjà Boston, Washington, New York, Miami, Pittsburgh, Los Angeles et San Francisco aux Etats-Unis, ainsi que Toronto et Montréal au Canada. Avec l’ajout de la « Windy City » à son réseau, WOW air « opère aussi des vols vers les trois plus grandes villes des Etats-Unis ; l’aéroport de Chicago O’Hare est également un important hub et constitue la porte d’entrée vers de nombreux états du Midwest ».

Depuis Paris-CDG, WOW Air propose des vols vers Chicago à partir de 159 euros aller simple : les départs de France sont programmés à 12h35 « avec une escale optimisée » d’une heure à Reykjavik, avec arrivée du vol retour le lendemain à 11h05. Cette nouvelle ligne est également disponible au départ de Lyon (deux rotations hebdomadaires) et de Bruxelles (quatre). Les options de stop-over gratuit en Islande de WOW Air sont bien sûr disponibles aussi sur cette ligne, comme sur tous les vols vers et en provenance d’Amérique du Nord ; elles permettront aux voyageurs français de « combiner escale nature et city break sans frais additionnels sur leurs billets et sans limite de temps en Islande ».

La low cost dessert plus de 30 destinations en Europe et en Amérique du Nord, avec une flotte de deux A320, sept A321 et trois A330-300, ainsi que le seul A320neo commandé et un des deux A321neo attendus ; son carnet de commandes inclut quatre A321 supplémentaires, et elle doit prendre en leasing quatre A330-900neo.

À propos esatcomputersciences

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

x

Voir Aussi

Pilote de ligne _ Tunisie _AFA

L’aviation civile a besoin de plus de 600.000 pilotes d’ici 2036

La croissance du transport aérien va forcer le recrutement de plus de 600.000 pilotes de ...